• Découverte du milieu professionnel chez le géant américain Amazon

    La classe de CAP terminale logistique s’est rendue chez Amazon Saran afin d’y découvrir le fonctionnement de la logistique du groupe, crée en 1994 par Jeff Bezos.
    Pierrick a présenté et expliqué les différents postes de logistique au cours d’une visite guidée dynamique et sympathique. Amazon Saran emploie 1800 employés (CDI et saisonniers). s’étend sur  l’équivalent de 12 terrains de foot, aussi Pierrick a expliqué l’importance de la sécurité « Safety safe ». Il a ensuite répondu à de nombreuses questions pratiques de la part des élèves.

  • Une sortie culturelle pour les 2de MV VP MC au FRAC Centre

    Dans le cadre de l’objet d’étude en français « Des goûts et des couleurs, discutons-en » la classe de MV VP MC s’est rendue au FRAC Centre découvrir en avant première l’exposition consacrée aux œuvres de Superstudio, groupe d’architectes très influent de la scène radicale mondiale « (1966-1978).
    Les élèves ont découvert le bâtiment du FRAC, les Turbulences,  crée par les architectes Jakob et MacFarlane.

  • Les 2de MV VP au Tribunal d’Orléans

    Cette année encore le lycée accueille au sein de ses murs la Maison de la Justice dans le cadre du programme en EMC. Les élèves ont été sensibilisés dans un 1er temps au fonctionnement de la justice civile et pénale afin de prendre conscience des droits et des devoirs de chaque citoyen.
    Les élèves de seconde MV VP MC se sont ensuite rendus au TGI d’Orléans afin d’assister à des audiences.

  • Ciné-débat pour la fête du court-métrage

    Jeudi soir à l’internat, soirée de ciné-débat autour du thème de la société de consommation.Le visionnage de 3 courts-métrages ( « Panique au Sénat » ; « Logorama » et « Samsung Galaxy ») a permis de faire réfléchir les internes sur la société de consommation et ses dérives, lors d’échanges particulièrement dynamiques et inspirés.

  • Visite de la société Scania

    Vendredi 1er Mars, les élèves de BTS 1 VTR ont pu visité la société SCANIA FRANCE à Angers, où ils ont découvert une chaîne de montage de véhicules industriels d’environ 88 véhicules par jour.